Mozambique – Pour la campagne 2018/2019, une production de 140 000 tonnes de noix de cajou est annoncee

By | February 8, 2019

LeMozambique devrait produire 140 000 tonnes de noix de cajou au cours de la campagne de commercialisation 2018/2019, a déclaréà Nampula M. HalahalaAbdurremane, chef de la division Développement technologique de la délégation de l’Institut national du cajou (Incaju).

Il a également précisé que la délégation participait actuellement à la récupération de la noix de cajou, grâce à la production de plants présentant les caractéristiques souhaitables et à la distribution de ces nouvelles caractéristiques aux producteurs de différentes régions de la province.

La province de Nampula est un important producteur de noix de cajou, contribuant pour 50 à 60% du total national. Le journal mozambicain O País reprend des chiffres officiels pour annoncer que la campagne de marketing de produits dans la province a déjà rapproché les acheteurs de 70 mille tonnes.

Le Mozambique était l’un des plus gros producteurs mondiaux de noix de cajou jusque dans les années 1970, avec des rendements historiques proches de 200 000 tonnes, le nord du pays jouant déjà un rôle important à cette époque.

Après l’indépendance du pays, le secteur a connu une crise profonde. Les nationalisations ont entraîné la fermeture de nombreuses usines de transformation, une matière première de plus en plus rare en raison du vieillissement de la noix de cajou, ainsi que des maladies affectant les plants et des ravageurs s’attaquant aux arbres ont eu un effet négatif et le Mozambique a été rétrogradé comme grand producteur de noix de cajou, ceci pendant des années.

(macauhub)