MOZAMBIQUE : VOLONTE GOUVERNEMENTALE A L’INVESTISSEMENT ET A LA RESTRUCTURATION DE LA COMPAGNIE AERIENNE PHARE

By | May 23, 2017

Le gouvernement mozambicain à la recherche d’un partenaire pour réaliser l’investissement dans la compagnie aérienne phare Linhas Aéreas de Moçambique (LAM) afin de la rendre compétitive à l’échelle nationale et internationale, a déclaré le président de la République à la fin de sa visite aux Pays-Bas.

En effet, le Président M. Filipe NYUSI a fait savoir qu’un certain nombre de contacts sont en cours pour inviter certaines compagnies aériennes réputées et financièrement capables de transformer LAM en une entreprise «avec une plus grande capacité d’action et d’intervention».

Le gouvernement cherche également une compagnie aérienne qui accepte de faire de l’aéroport international de Nacala dans la province de Nampula sa plate-forme de distribution régionale ou même internationale, selon le journal O País.

Les compagnies aériennes du Mozambique, y compris LAM, ont été retirées la semaine dernière de la liste noire de l’Union européenne après que des améliorations dans le système de sécurité aérienne aient été entreprises.

Les résultats de l’appel d’offres international lancé par l’Autorité de l’aviation civile du Mozambique pour l’attribution de routes aériennes nationales, régionales et internationales aux opérateurs privés devraient être connus d’ici le mois de juillet.

En ce qui concerne l’appel d’offres lancé au mois d’avril, des routes entre les huit aéroports internationaux du Mozambique (Maputo, Beira, Inhambane, Vilanculos, Tete, Nampula, Nacala et Pemba) et 13 pays sont à gagner, ainsi que des routes domestiques entre 11 aéroports du pays.

(macauhub)