MUSTANG RESOURCES TRANSFERE LA VENTE DE RUBIS MOZAMBICAIN DE L’ILE MAURICE VERS LA THAÏLANDE

By | March 9, 2018

Mustang Resources a décidé de fermer son bureau à l’île Maurice pour la vente de rubis mozambicains et d’en ouvrir un à Chanthaburi, en Thaïlande, dans le cadre d’une nouvelle stratégie de promotion et de vente des pierres précieuses, a annoncé la société australienne dans un récent communiqué.

Le bureau à Maurice était destiné à organiser des ventes aux enchères à grande échelle mais, selon le communiqué, le niveau de production actuel de l’entreprise ne correspond plus à la réalité et le bureau thaïlandais a des coûts plus bas et convient mieux au projet de l’entreprise pour le Mozambique.

Cette décision intervient après une vente aux enchères de rubis infructueuse en novembre dernier, qui s’est traduite par la vente de pierres d’une valeur de 713 000 dollars seulement alors que la société prévoyait de lever plus de 7 millions de dollars.

La société a également signalé que l’inventaire de 333 184 carats stockés à l’ïle Maurice et au Mozambique ont été transférés à Chanthaburi, la «capitale ruby du monde», où ils seront transformés en vue de la vente dans le cadre de la nouvelle stratégie de commercialisation permanente.

Le projet Montepuez Ruby dans la province mozambicaine du Cabo Delgado consiste en quatre permis couvrant 19 300 hectares adjacents au plus grand gisement de rubis au monde, exploité par la société Gemfields, basée à Londres.

La société détient également une participation majoritaire dans deux permis d’exploration de diamants le long de la Save, dans le centre du Mozambique, en aval des mines de diamants de Murowa et de Marange, au Zimbabwe.

Parallèlement, Mustang Resources détient les droits d’exploration sur le graphite près des grands gisements découverts par Syrah Resources et Triton Minerals.