Prise de Controle du Projet Greater Sunrise par le Timor-Oriental

By | April 16, 2019

Une délégation officielle du Timor-Oriental est en train de signer un contrat d’achat de 650 millions de dollars à Singapour pour deux participations qui donneront au géant pétrolier Timor Gap une participation majoritaire dans le consortium Greater Sunrise, selon des informations officielles.

La délégation, qui passera des contrats avec les sociétés ConocoPhillips et Shell, est dirigée par M. Xanana Gusmão, représentant spécial du gouvernement pour le secteur pétrolier et gazier, et comprend le ministre des Finances, M. Hélder LOPES, et le président-directeur général de Timor Gap, M. Francisco MONTEIRO, selon l’agence de presse Lusa.

Avec l’achèvement de l’accord conclu en 2018 avec les deux sociétés pétrolières, le Timor-Oriental détiendra une participation majoritaire de 56,6% dans le consortium du projet, qui comprend également la société pétrolière australienne Woodside, en qualité d’opérateur, avec 33,4%, et Osaka Gas, avec les 10% restants.

M. Francisco Monteiro a récemment révélé que le Timor-Oriental voulait éviter de recourir au Fonds pétrolier pour financer des dépenses en capital pouvant aller jusqu’à 12 milliards de dollars pour le développement du projet de pipeline pour le Timor oriental et son traitement sur la côte méridionale.

Après le début de la production, il est escompté un rendement financier de 28 milliards de dollars « en plus des avantages économiques, tels que la création d’emplois si la transformation a lieu au Timor oriental », précisait le président du Timor Gap.

Les comptes de la société sont basés sur la prévision selon laquelle Greater Sunrise disposerait de réserves de 4 600 milliards de pieds cubes de gaz et de 226 millions de barils de pétrole à 62,5 dollars le baril.

(macauhub)