São Tomé et Príncipe sera l’un des pays les plus affectés économiquement en Afrique par le virus Covid-19

By | March 26, 2020

La baisse de l’activité touristique à São Tomé e Príncipe, du fait des fermetures de frontières et des annulations de vols, devrait entraîner l’une des plus fortes baisses de l’activité économique sur le continent africain, selon les estimations de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

Un rapport de la CEA informe que la solution possible pour le gouvernement de l’archipel est d’assurer le renforcement du programme de financement en cours et la renégociation de la dette avec le Fonds monétaire international (FMI), étant donné les déséquilibres élevés de l’économie de São Tomé et Príncipe.

Le recours au FMI, en revanche, découle des difficultés qui empêchent d’autres partenaires traditionnels, européens et africains, de fournir une aide.

La crise, poursuit le rapport, devrait également entraîner des retards dans le développement des projets d’exploration pétrolière dans la zone économique exclusive, étant donné que le principal partenaire dans le développement respectif sera la Guinée équatoriale, un pays également en profonde crise économique.