Un accord etabli avec le processus de reforme credible du fmi en Angola

By | January 8, 2019

L’accord avec le Fonds monétaire international (FMI) renforcera la crédibilité du processus de réforme en cours en Angola, a déclaré le ministre d’Etat chargé du Développement économique et social dans un entretien avec Jornal de Angola.

Pour M. Manuel Nunes Júnior, avec le programme de financement élargi, ceci approuvé le 7 août 2018par le FMI, il était possible d’accroître les investissements étrangers dans le pays et d’accélérer la mise en œuvre des améliorations économiques et sociales apportées par les Angolais.

Le ministre a également déclaré que le financement obtenu à hauteur de 3,7 milliards de dollars aidera l’Angola à mettre en œuvre son programme de stabilisation macroéconomique, y compris le processus d’ajustement budgétaire, permettant ainsi le lancement du processus de revitalisation du secteur productif.

En plus de l’aide financière, le ministre a mis en avant le soutien technique du FMI, qui réunit les meilleurs spécialistes du monde sur des questions liées à la gestion macroéconomique.

Le plan signé avec le FMI a été élaboré sur la base du programme de stabilisation macroéconomique initié par le gouvernement en janvier dernier et du programme de développement national 2018-2022.

Le programme triennal vise, entre autres avantages, à ouvrir l’Angola au marché international des capitaux dans des conditions plus avantageuses, avec un différé d’amortissement de quatre ans et demi et une période de remboursement de dix ans, à un taux d’intérêt n’excédant jamais 3%.

Cet accord renforcera la capacité du gouvernement à résoudre les problèmes sociaux, à garantir le succès du programme de diversification économique, à augmenter les exportations, à générer des recettes en devises autres que le pétrole et à créer des emplois, a déclaré le président M. João LOURENÇO, dans une interview accordée le 21 décembre 2018.

(macauhub)