Un groupe brésilien en négociations pour la vente de participation au sein d’Unitel en Angola

By | June 14, 2019

Le groupe brésilien Oi a « évoqué » à des parties potentiellement intéressées par le rachat de la participation de 25% dans l’opérateur de télécommunications angolais Unitel, a annoncé le groupe dans un communiqué.

Oi a indiqué qu’il n’avait reçu aucune proposition de la société nationale Angola National Fuel Company (Sonangol), qui contrôle 25% du capital de cet opérateur de télécommunications.

La presse internationale a annoncé que le groupe Oi avait reçu deux propositions d’achat d’Unitel, dont l’une aurait été présentée par Mme Isabel dos Santos, qui contrôle également 25% d’Unitel, pour une valeur de 850 millions de dollars US.

La deuxième proposition émanerait de la compagnie Sonangol et aurait valu un milliard de dollars. Celles-ci ont été soumises au conseil d’administration par le directeur financier et directeur des relations avec les investisseurs, Carlos Brandão, lors de la réunion du 29 mai.