Vente a hauteur de 2,5% du capital social de la centrale hydroélectrique de Cahora Bassa

By | May 21, 2019

La société HBC, société hydroélectrique de Cahora Bassa (HCB) vendra 2,5% des actions représentant son capital dans le cadre d’une offre publique de vente réservée aux citoyens et aux entreprises mozambicaines, a annoncé lundi à Maputo le président de la société.

M. Pedro COUTO a déclaré que lors de cette première phase, 680 millions d’actions au prix de trois méticais par unité seraient mises en vente. Cette opération sera réalisée via la Bourse de Mozambique qui fournira un ajustement financier de 2040 millions de métriques (31,7 millions de dollars).

La souscription s’est déroulée du 17 juin au 12 juillet, le dédouanement aura lieu le 17 juillet et sera réglé le lendemain. L’admission à la cote est prévue pour le 22 juillet.

Le but recherché est de vendre un total de 2040 millions d’actions de la société, ce qui correspond à 7,5% du capital, et M. Pedro COUTO a avancé que les résultats de cette première phase devraient dicter la voie à suivre lors des prochaines ventes, ainsi que le prix de chaque part peut augmenter.

L’annonce de l’entrée de nouveaux actionnaires mozambicains dans le capital de la société HCB a été faite en novembre 2017 par le président de la République, M. Filipe NYUSI, au cours de la cérémonie qui a marqué le dixième anniversaire de l’accord signé entre le Portugal et le Mozambique, qui a sanctionné le changement de la structure de l’actionnariat du projet.

Situé sur le fleuve Zambèze, dans la province centrale de Tete au Mozambique, le barrage est le plus grand en Afrique australe. Sa construction a débuté en 1969 et est en service depuis 1977.